FAQ - Questions fréquemment posées

Je souhaite une prothèse VINCENT. Que dois-je faire ?


Vous pouvez obtenir des conseils sur la fourniture d’une prothèse auprès d’un orthopédiste ayant de l’expérience dans le domaine des prothèses des bras. Pour conseiller sur une prothèse VINCENT et son adaptation, l’orthopédiste doit avoir suivi une formation correspondante et obtenu un certificat pour ces produits. Vous trouverez ici une liste des partenaires certifiés : partenaires à votre proximité.




À partir de quel âge la VINCENTyoung3 convient-elle ?


Nous recommandons nos prothèses pour enfants et adolescents à partir de 8 ans. Cela dépend finalement du développement de l’enfant. Faites-vous conseiller par nos partenaires certifiés.




Ma prothèse peut-elle être mouillée ?


Toutes les prothèse VINCENT sont protégées contre les projections. Les prothèses Evolution3+ et Evolution4 sont résistantes à l'eau, ces mains peuvent être nettoyées sous l’eau courante et plongées dans l’eau. La profondeur de plongée n’est pas limitée par la main, mais par la protection contre les effets de l'immersion de l'emboîture de la prothèse. La prothèse Evolution4 est dotée de la protection la plus élevée contre les effets de l’immersion prolongée dans le domaine des systèmes de main multi-articulés.




Puis-je conduire un véhicule avec ma prothèse ?


Veuillez ne pas conduire d’emblée dans la circulation avec votre prothèse VINCENT et consulter à ce sujet nos indications relatives à la sécurité et à la garantie. En général, une conversion correspondante ainsi qu’une autorisation des autorités d'immatriculation/du TÜV sont nécessaires pour pouvoir conduire un véhicule avec une prothèse de main. Veuillez vous informer à ce sujet auprès du bureau d’immatriculation compétent.




Les prothèses VINCENT doivent-elles être portées avec des gants ?


Le design de la main a été conçu de telle manière à ce qu’elle suive une forme esthétique et anatomique même sans aucun gant cosmétique. Les matériaux et l’élasticité passive des articulations assurent une haptique naturelle. La plupart des utilisateurs portent donc la main sans article cosmétique. Les systèmes de main artificielle de Vincent concilient l’excellente haute technologie, le design et la qualité. Ils sont comme un vêtement qui souligne la personnalité de son porteur. La technologie produit un effet fascinant sur la plupart des gens, lequel s’accompagne d’un intérêt positif à l’égard de la main artificielle originale.




Que dois-je faire si la prothèse se casse ?


S’il devait se produire que la prothèse ne fonctionne plus, l’orthopédiste est la première station à laquelle se rendre. Il s’occupe de la réparation ou est peut-être lui-même en mesure de remédier au problème.




La caisse d'assurance maladie paie-t-elle la prothèse ?


Généralement, le coût de fourniture d'une prothèse du système VINCENT est pris en charge par tous les organismes payeurs. Toutefois, la décision individuelle d'accorder une fourniture au cas par cas relève toujours de la caisse d’assurance maladie respective. Cela dépend plus de nombreux facteurs concernant l’utilisateur de la prothèse que de la prothèse de main. Dès qu’une prescription a été établie par le médecin, l’orthopédiste effectue une demande de fourniture auprès la caisse d'assurance maladie. Si la demande est refusée, il est possible aussi de s'opposer à cette décision temporaire, ce dont l’orthopédiste se charge également. Un orthopédiste expérimenté connaît la loi, il peut vous conseiller et vous accompagner tout au long du processus jusqu’à la prothèse finie.




La prothèse est-elle bruyante ?


En fonction de la variante de prothèse, une main artificielle comporte jusqu’à 6 moteurs. Ceux-ci tournent à grande vitesse et entraînent la prothèse par le biais d'un réducteur à planétaires à plusieurs niveaux et d’un niveau de transmission supplémentaire situé directement dans l’articulation du doigt. Ceci génère un bruit de moteur dépendant de la vitesse de rotation contrôlée par le signal musculaire. Plus les moteurs fonctionnent en même temps et plus leur vitesse de rotation est élevée, plus le bruit est fort. Des mouvements lents de la main sont donc aussi très silencieux et comparables, par ex. au bruit d'un téléobjectif électrique d’un appareil-photo numérique. La main est la plus bruyante quand tous les moteurs tournent à la vitesse maximale, par ex. la prise cylindrique, quand ils fonctionnent tous en même temps. Ce bruit est comparable alors à celui du déplacement d’un train électrique. L’utilisateur de la main peut donc contrôler très facilement le bruit de fond via ses signaux musculaires.




Quel est le poids de la prothèse ?


La main humaine naturelle d'un adulte pèse env. 350 à 500 g, selon la taille corporelle. Le poids d’une main artificielle ne se répartit pas de manière aussi optimale sur le bras qu’une main naturelle. Le poids de l'emboîture, du sous-gant et de la batterie s’ajoutent aussi au poids de la prothèse. De plus, le composant le plus lourd de la prothèse, la main, se situe à l’extrémité distale du bras, les rapports de leviers sont donc particulièrement défavorables. La prothèse de main doit donc être aussi légère que possible. Le poids des systèmes de main VINCENT, en fonction du type de main, est donc compris entre 300 g et 480 g.





Avez-vous d'autres questions ?